La Mort est une femme comme les autres

la-mort-est-une-femme-comme-les-autres-638223

Auteur: Marie PAVLENKO

Éditeur: Editions Pygmalion

Année d’édition: 2015

Genre: Tranche de vie, humour noir…

Description: 

Imaginez un monde où personne ne s’éteint.
Imaginez un service de soins palliatifs où personne ne succombe.
Imaginez un univers où la mort en a ras la faux et fait un burn out.
Emm n’en peut plus. Un matin, elle s’arrête et s’assoit. Ses bras sont de plomb, elle pèse une tonne, elle est incapable de se lever.
En se laissant aller à son spleen, elle rencontre Suzie, une jeune femme dont la gentillesse va l’émouvoir.
Commence alors un périple extraordinaire au cours duquel Emm va découvrir la richesse de la nature humaine.

Avis:

Aaaah on peut dire que Marie Pavlenko est vraiment une auteure pleine de ressources: je l’avais déjà trouvé exceptionnelle après avoir découvert le souffle nouveau qu’elle avait apporté au genre vampirique dans Marjane, mais là, on retrouve sa fine plume au service d’un genre tout à fait nouveau – du moins de ce que je connais de Marie Pavlenko: l’humour noir!
Bon je dois dire que si je n’avais pas déjà lu ailleurs l’auteure – qui est d’ailleurs quelqu’un de très disponible et de tout bonnement adorable – , je n’aurais peut-être pas forcément été vers ce livre, qui était d’ailleurs géographiquement à des kilomètres de mon rayon de prédilection, petit oasis dans une librairie qui recèle de fantastique et de dystopies! Effectivement, je ne raffole pas d’habitude des livres abordant la réalité crue de ce monde dans ce qu’elle peut avoir de plus macabre et lugubre… mais c’est là que ce petit roman peut tous bien nous surprendre avec son gros point fort: ses personnages, et surtout Emm!
Oh oui, en voilà un personnage ultra truculent: elle est acide, elle est sévèrement dérangée… mais bon sang, qu’elle est à mourir – si c’était possible – de rire!! Et surtout, elle est mise en valeur par une autre héroïne qui est elle, une force de la vie: Suzie.

En bref: À la clôture de ce livre, on a bien ri, on a aussi beaucoup cavalé car le rythme comme pour toute histoire courte est effréné, mais on a surtout appris une très belle leçon de vie!

Points forts: Les personnages – L’humour

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s