Magnus Chase et les dieux d’Asgard, tome 1: L’épée de l’été

magnus-chase-et-les-dieux-d-asgard,-tome-1---l--pee-de-l-ete-738355

Auteur: Rick Riordan

Éditeur: Wiz – Albin Michel

Année d’édition: 2016

Genre:  Mythologie, fantastique…

Description:

Mon nom est Magnus Chase.
Je suis orphelin.
Je vis à la dure, dans les rues de Boston.
Et les choses sont sur le point d’empirer.

Je dormais sous un pont quand un type m’a réveillé d’un coup de pied en hurlant « ils sont à ta recherche ! ».
Quelques instants plus tard, j’étais avec mon oncle détesté qui m’a annoncé l’air de rien que mon père, disparu il y a bien longtemps, était un dieu nordique. Rien de plus normal…
En plus, il parait que les dieux d’Asgard se préparent à la guerre.
Si je ne parviens pas à trouver l’épée que mon père a perdue il y a deux mille ans, ce sera la fin. La fin du monde pour être exact.

Cette histoire raconte ce qui va se passer dans ma vie, juste après ma mort…

Avis:

Aah un bon petit Rick Riordan – qui fait quand même son bon poids de 530 pages! , c’est toujours autant rafraîchissant, surtout au printemps! Car, même si cette fois-ci, son nouveau héros Magnus Chase se débat en plein hiver dans les légendes scandinaves, comme toujours, l’écriture de l’auteur des Percy Jackson sait nous amener ce petit je-ne-sais-quoi de rayon de soleil! Déjà, c’est avec plaisir qu’on retrouve un nouveau personnage à l’humour aussi décapant que ses prédécesseurs : car oui, c’est le gros point fort dans les Rick Riordan!
Mais pour le coup, ce n’est pas le seul point commun avec ses autres séries: en effet, on retrouve encore une fois exactement le même schéma et on ne peut pas vraiment l’ignorer! On a donc ici aussi un héros normal qui découvre ses origines demi-divine en même temps que son temps imparti – généralement ça se compte en jours – pour éviter la fin du monde, sauf qu’ici ce n’est la mythologie gréco-romaine ni l’égyptienne mais tout le Panthéon nordique! On pourrait alors se lasser… Mais en fait non!
Car on sent bien que l’auteur est un passionné de mythologies et il parvient à nous transmettre cette passion: il est richement documenté une fois encore sur les dieux d’Asgard, on en prend plein la vue!
Et puis ce nouveau héros et son équipe sont assez originaux, car tous sont plus au moins en marge de leurs sociétés dans leurs différents mondes! Du coup, sans s’apitoyer, on prend chaque personnage avec son bagage, ce qui les rend attachants!

En bref: Cette nouvelle saga est dans la pure tradition des autres séries de Rick Riordan: c’est clair, vous ne serez pas surpris par le déroulé de l’action dans ce premier tome, mais le talent de narrateur de l’auteur pour tout ce qui concerne la mythologie et l’humour décapant dont il est bourré, rendent on-ne-peut-plus addictive cette nouvelle aventure! Vous ne verrez pas les pages passer, immergés dans les mondes d’Odin!

Points forts: L’humour – les personnages – la mythologie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s