Les aventures de Charlotte Holmes, tome 1

tmp_8150-a-study-in-charlotte-784107-250-400-1961720813

Auteur: Britanny Cavallaro

Éditeur: PKJ

Année d’édition: 2016

Genre:  Policier

Description:

Jamie Watson, apprenti écrivain et descendant du docteur Watson, se retrouve dans le même collège que Charlotte Holmes, l’arrière-petite-fille du célèbre détective Sherlock Holmes. Malgré les liens qui unissaient leurs ancêtres, Jamie se méfie du tempérament explosif de la jeune fille et garde ses distances. Jusqu’à ce que la mort mystérieuse d’un élève les pousse à faire équipe.

Avis:

Il n’y a pas à dire: pour une fan de Sir Conan Doyle, j’avais vraiment très très hâte de voir sortir les aventures des héritiers de ce génie de Sherlock et de son fidèle ami et plume, Watson. Car oui, depuis longtemps, je n’ai jamais hésité à découvrir pastiche, réécriture, adaptation même si certains (surtout télévisuels) m’ont parfois un peu déçue.
C’est donc sans peine que je suis rentrée dans cette histoire racontant la rencontre de Charlotte Holmes, digne héritière de son arrière-arrière grand-père -ou un truc du genre- et de Jamie Watson, garçon bien au bon cœur qui rêve de ressembler à son ancêtre. J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ses personnages qui ouvraient des perspectives nouvelles par rapport aux enquêtes policières faites à la mode Sherlock Holmes, déjà car ce sont des adolescents bien de notre siècle et surtout car ce sont des adolescents dont la probabilité d’une histoire amoureuse était plus élevée qu’avec ce bon vieux Sherlock! J’ai bien aimé cet aspect qui marquait vraiment un vrai apport pour une lecture plus moderne- simplement dommage qu’il passe au second plan mais ça, c’est la psychopathe fleur-bleue qui parle!
Mais pour la plupart sinon, Britanny Cavallaro respecte le déroulement type d’une histoire de Sherlock Holmes grâce à une bonne méthode d’écriture. Mais c’est là que j’ajouterai mon bémol… c’est un peu là qu’elle m’a perdue. Car parfois, dans l’intrigue, j’ai eu l’impression qu’elle voulait démontrer de déductions tellement brillantes sous la forme de dialogue entre Charlotte et Jamie que cela pouvait ressembler à une histoire sans queue ni tête d’une page à une autre. J’ai un peu regretté ce point car il fait légèrement manqué de fluidité le récit et je pense que sans cela, j’aurais fini ma lecture bien plus vite.

En bref: C’est une intrigue policière digne des aventures des illustres ancêtres de nos deux protagonistes qui sait créer du suspense mais qui manque quelque peu de fluidité qui permet généralement une plus grande addictivité. J’espère que cela sera corrigé dans le second tome car la lecture en reste sympathique malgré tout et j’aimerais voir comment cela va continuer en Angleterre!

Les points forts: La modernisation des personnages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s