Heartless

heartless-733995

Auteur: Marissa Meyer

Éditeur: Feiwel and friends

Année d’édition: 2016

Genre:  Conte revisité, romance

Description:

Bien avant de devenir la terreur du Pays des Merveilles – l’infâme Reine de Cœur – elle était simplement une jeune fille, voulant elle aussi tomber amoureuse.

Catherine est peut-être l’une des filles les plus enviées du Pays des Merveilles, et la favorite du Roi de Cœur, cœur qui reste à prendre, mais tout cela ne l’intéresse guère. Pâtissière talentueuse, son plus grand souhait serait d’ouvrir une boutique avec sa meilleure amie et de fournir au Royaume de Cœur de délicieuses pâtisseries. Mais selon l’avis de sa mère, un tel vœu est inenvisageable pour une jeune dame promise à devenir la prochaine reine.

Au bal royal durant lequel le Roi est sensé demander la main à Cath, celle-ci rencontre Jest, le beau et mystérieux fou du roi. Pour la première fois, elle ressent une véritable attraction. Au risque d’offenser le Roi et d’enrager ses parents, Jest et elle commence à se courtiser intensément mais en secret. Cath est déterminée à découvrir sa propre destinée et à tomber amoureuse selon ses termes. Mais dans un monde rempli de magie, de folie, de monstres, le Destin a peut-être d’autres projets.

Avis:

Waouh, waouh, waouh! Heartless!!

Je dois avouer qu’au tout début, la lecture de ce livre en VO était une expérience qui me faisait autant peur qu’elle m’enthousiasmait, car c’était un peu neuf pour moi pour un roman – même si j’avais pris l’habitude de l’anglais avec les livres lus pour mes mémoires d’histoire anglaise et les différents scans de mangas. J’ai même un peu plus douté de mon choix à la lecture du premier chapitre: en effet, avec Catherine comme héroïne… pâtissière accomplie… on se retrouve vite avec des premières pages truffées de termes techniques… et je me voyais déjà obligée de dégainer mon Reverso à chaque ligne… Mais fort heureusement, ce trait de spécialiste disparaît par la suite et j’ai pu tout à fait apprécier ma lecture – avec tout de même un rythme ralenti…

On peut même dire qu’à partir d’un petit moment (vraiment très vite arrivé), je suis rentrée à corps perdu dans ma lecture, essayant désespérément de comprendre où tout cela allait mener Cath, en bavant et en profitant de chaque moment qu’elle passe avec Jest qui devient à chaque instant, un peu plus, un très bon potentiel de book boyfriend!

Car oui, qu’on se le dise, mon gros coup de cœur pour Heartless, va a ses personnages! Que ce soit Catherine… Et bien oui! J’aime de tout mon cœur la future Reine de Cœur!! Et je comprends tout ce qui l’a poussé à devenir aussi cruelle dans les aventures narrées par Lewis Caroll! Pire, je la soutiens! Comment ne pas tourner folle après… tout ça… après Jest? Sauf qu’ici pas (encore) de méchante reine, juste une héroïne forte et déterminée qui demande juste sa liberté (de vivre ses rêves, d’aimer…)! On a plaisir à apprendre à la connaître et à voir le monde par ses yeux!

Et c’est à tous ces points que l’on reconnaît la magie de Marissa Meyer: rendre toutes ses séries si addictives! On a envie de ne quitter personne à la clôture de ce roman! Ce qui me fait dire qu’encore une fois, la revisite de contes est ici aussi une pleine réussite: l’auteure parvient à amener sa fraîcheur à Wonderland, tout en nous abreuvant de sublimes détails (elle a si bien poussé la recherche pour les dialogues qu’on se pense vraiment dans l’Angleterre victorienne ou en Wonderland) et en nous maintenant la nostalgie entière par pleins de clins d’œil (la partie de croquet-flamingos, la mad tea party, la potion de rétrécissement…).

Ce que j’ai également beaucoup apprécié, c’est le savant mélange entre la folie omniprésente du Pays des Merveilles et les moments on-ne-peut-plus excitants de pure romance!

En bref: Marissa Meyer nous offre un préquel magnifiquement écrit aux aventures d’Alice au Pays des Merveilles, avec des héros auxquels on ne peut que s’attacher (et oui, même la Reine de Cœur!) et parvient par la même à se hisser selon moi à la hauteur des meilleurs conteurs de tous temps! Car ce roman a bien plus à vous apporter qu’une simple romance car vous avez bel et bien affaire à une série d’aventures trépidantes et fascinantes dans les fantasques décors de Wonderland! Je termine ce roman avec encore pleins de rêves dans la tête et la joie d’avoir pu découvrir un peu en avance ce petit bijou autant visuel que littéraire (qui j’espère sera vite traduit pour les non-anglophones).

Les points forts: Les personnages – l’écriture – l’addictivité

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s