Off-Campus, tome 4: The Goal

off-campus,-tome-4---the-goal-874705

Auteur: Elle Kennedy

Éditeur: Hugo Romance

Année d’édition: 2017

Genre: New Romance

Description:

Il suffit d’une nuit pour que tout change.

Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays.

Elle veut aller de l’avant et oublier son passé.

Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets.

Mais tout va se compliquer…

John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa.

Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part.

Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son cœur.

Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ?

Avis:

Ayant été un peu freinée dans mes ardeurs (c’est le cas de le dire ici humhum) lors de ma lecture du précédent tome, The Score, j’ai voulu me laisser un peu de temps avant d’entamer celle de ce tome-ci.
Et on peut dire… Malgré une frayeur passagère en début de tome que je vais détailler après…que cet opus se rattrape bien, au niveau des deux premiers tomes même, et conclut en beauté cette série avec cette fois-ci l’histoire de Tucker et Sabrina… plus un(e).
Bon, autant vous le dire, si The Goal m’a fait peur en démarrant sa lecture, c’était que le côté « nous sommes des bêtes de sexe parlant de « bite » à tout va » était de retour comme dans The Score, peut-être même plus, limitant l’intérêt des personnages, je trouvais! Oui, je suis d’accord, si vous lisez de la New Romance, c’est pour le piment et le côté torride de l’amour! Mais pas que!
Mais ensuite, Elle Kennedy s’ est très bien rattrapée en nous proposant au final (et en final) l’histoire la plus mâture de la série.
Rien que par ses personnages, ce côté-là est mis en valeur car si Sabrina donne déjà l’aspect d’une femme d’affaires déterminée et assez peu sûre d’elle finalement, Tucker représente quant à lui l’homme idéal: amoureux, patient, attentionné, à l’écoute, responsable… et je vais m’arrêter là ma liste non exhaustive!
Et au final, je ne sais pas si c’est parce que j’ai déjà vécu cela, mais j’ai très rapidement été touchée par l’histoire de ce jeune couple et ai dévoré les pages pour découvrir comment ils allaient s’ en sortir!

En bref: Nous avons une jolie conclusion à la saga des Off-Campus qui se termine sur une note beaucoup plus mâture. Mais ne vous attendez pas non plus à des ébats passionnés de bout en bout (même si de mon point de vue, les cent premières pages nous donnent notre ration pour un bon bout de temps!) Ici, il est plus question de grossesse, et de comment devenir parents pas à pas, et cela sous la plume toujours aussi humoristique de Elle Kennedy!

Points forts: L’humour – les personnages

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Bilan Novembre 2017 | Langue de chat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s