Les derniers battements du coeur

les-derniers-battements-du-coeur-1013244

Auteurs: Kelley York & Rowan Altwood

Éditeur: PKJ

Année d’édition: 2018

Genre:  Drame

Description:

Selon une légende japonaise, plier 1000 origamis peut soigner n’importe quelle maladie.

Si cela pouvait guérir Luc, Evelyn serait prête à en faire des millions…

Quand Luc avait 16 ans, une inconnue lui a sauvé la vie : on lui a transplanté son cœur. Trois ans après, son corps rejette la greffe.

Lassé des hôpitaux et des traitements, Luc se résigne à faire ses adieux. Pour cela, il s’organise un roadtrip à travers l’Oregon, où l’euthanasie est légale. Mais sa meilleure amie, Evelyn, se joint au voyage et réveille en lui des sentiments enfouis. Sa présence suffira-t-elle à lui redonner l’envie de se battre ?

Avis:

À peine les premières lignes de ce roman lues, j’ai déjà laissé couler mes larmes…

Et autant la première scène était prémonitoire de la suite de l’histoire, autant elle l’était aussi de mon émotion grandissante à venir!

Si je me doutais bien que ce livre, comme tous ceux de cette auteure – même si celui-ci est écrit à quatre mains, allait être un coup de cœur, je l’ai laissé un peu traîner dans ma PAL

… pour la simple et bonne raison, appuyée par les avis des autres lecteurs comme de ma propre lecture du résumé de quatrième de couverture, que j’avais un plus gros pressentiment encore que cette lecture allait être un crève-cœur! Résultat: je ne me suis jamais trompée! Et alors que j’écris cette chronique, j’ai encore beaucoup de sanglots dans la gorge et des yeux bien rougis.

Tout d’abord, il est clair qu’il était impossible de s’attendre à une petite romance insouciante en format On the road again. Non! Car nous sommes des lecteurs avertis: Les derniers battements du cœur s’attaque à un sujet extrêmement lourd qui ne peut que nous toucher: les derniers instants de vie d’un jeune homme touché par une maladie cardiaque très grave.

Et si ce sujet nous touche autant, c’est aussi parce que Kelley York et Rowan Altwood ont réussi brillamment à rendre l’histoire crédible, déjà de par le style d’écriture fluide, naturel, accrocheur (on se sent happé dans l’histoire, à vivre tout aussi intensément leurs aventures) mais aussi de par nos deux protagonistes, Evelyn et Luc.

Oui, ils ne sont pas des personnages parfaits, mais loin de là l’intention de leurs auteures… Ils naviguent souvent tous deux vers la lâcheté, l’égoïsme ou la peur… mais ce sont toutes ces petites faiblesses qui font d’eux des personnages aussi touchants. Et qui n’aurait pas les mêmes sentiments face à des décisions pareilles à prendre ou des ennuis aussi graves à traiter? Pour moi, les suivre dans leur quête du bonheur avant la fin a été bouleversant et le plus gros point fort de cette histoire.

En bref: Âmes sensibles… prévoyez les mouchoirs!!

Je ne vous dirait pas de vous abstenir de lire ce roman, car la maladie comme la mort chez les jeunes existe réellement. Et je pense que ce genre de romans qui décident de traiter de sujet si lourd mais avec une plume si touchante et surtout si juste sont nécessaires! Ce livre n’est pas larmoyant, il remplit simplement son lecteur d’empathie… et d’un immense chagrin à sa clôture! Merci aux auteures!

Les points forts: L’écriture juste – le sujet difficile – les personnages touchants

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s