La Faucheuse, Livre 2: Thunderhead

la-faucheuse,-tome-2---thunderhead-1010536

Auteur: Neal Shusterman

Éditeur: Collection R

Année d’édition: 2018

Genre:  Dystopie

Description:

« Les humains apprennent de leurs erreurs. Moi pas. Je ne commets jamais d’erreur. »

Le Thunderhead, l’intelligence artificielle qui gouverne le monde, a interdiction de se mêler des affaires de la Communauté des Faucheurs.
Il ne peut qu’observer… et il n’aime pas ce qu’il voit.

Avis:

Une chose est sûre: une série ne devient pas best-seller par pur hasard! Et lorsque vous lisez la saga de la Faucheuse, vous pouvez directement constater que les écrits de Neal Shusterman vont encore plus loin que le best-seller. Comment ne pas tomber dans la spirale addictive qu’est cette histoire? Je l’ignore car je n’y suis pas parvenue!

En effet, le premier tome était déjà plus qu’haletant et proposait une sorte de renouveau intense au genre de la dystopie, digne d’un George Orwell! Ici, encore une fois, même peut-être plus, on a de l’adrénaline à haute dose directement injectée en nous avec un scénario qui, une nouvelle fois, nous embarque littéralement dans cet univers ultra travaillé. Cette fois, le récit se dote même d’une pointe de Azimov en nous donnant accès assez brillamment aux pensées les plus « intimes » du Thunderhead, la Super Intelligence Artificielle, gouvernant le monde, autant que la Communauté des Faucheurs gouverne la Mort, mais tout en gardant cette originalité qui en fait tellement sa force!

En plus du Thunderhead, on a le droit à de nouveaux personnages qui sont tout aussi intéressants les uns que les autres, en particulier celui de Greyson. Pour autant, nous ne sommes pas en reste avec ceux que nous avions rencontrés dans le premier opus, retrouvant avec plaisir nos deux anciens apprentis dont Neal Shusterman a su faire évoluer la personnalité autant que leur rôle dans l’histoire. D’autres retrouvailles se font moins heureuses car des plus surprenantes, mais je ne vous en dis pas plus pour éviter le spoil…

En bref: Thunderhead comme son prédécesseur marque fort les esprits, donnant à ses lecteurs autant l’originalité et le renouveau d’un genre, qu’un scénario qui nous tient en haleine et nous fait réfléchir: l’action est à tous les coins de pages, saupoudrée d’une toute nouvelle mythologie! Tout cela est hautement cinématographique! Cela tombe bien: une adaptation du premier tome est déjà prévue!

Points forts: Le scénario haletant – les personnages – l’univers ultra travaillé

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s