Magnus Chase et les dieux d’Asgard, tome 2: Le Marteau de Thor

magnus-chase-et-les-dieux-d-asgard,-tome-2---le-marteau-de-thor-884381

Auteur: Rick Riordan

Éditeur: Wiz – Albin Michel

Année d’édition: 2017

Genre:  Mythologie, fantastique…

Description:

Pas de répit pour les demi-dieux ! Le marteau surpuissant de Thor a disparu, une fois de plus. Si Magnus ne le retrouve pas à temps, il se pourrait bien que les neufs mondes subissent l’assaut des géants et soient détruits à jamais… Par où commencer les recherches ? Loki, le dieu de la guerre, semble connaître le coupable, mais il n’aidera pas Magnus sans contrepartie… La chasse au marteau ne va pas être de tout repos !

Avis:

Un petit Riordan, ça faisait tellement longtemps! La dernière fois, il y a plus d’un an il me semble, j’avais laissé des héros gréco-romains finir leurs aventures en Olympie. Ici, on monte une nouvelle fois bien plus au Nord tout en restant dans une vie bien américaine faite de monuments bostoniens comme de stratégies militaires prises autour de falafels à la terrasse d’un food truck.

On est en conséquence tout de suite plongé dans un monde made in Rick Riordan: on a une nouvelle fois tous les éléments clés, une mythologie nordique connue sur le bout des doigts par son créateur mais revisitée avec autant de modernité que d’humour, un récit épique très bien structuré avec toujours ce chronomètre qui nous poursuit au travers de chapitres aux titres hilarants et plein d’autres points typiques de la recette de l’auteur.

Mais après tout, même si la trame reste un peu identique à chaque ouvrage de Rick Riordan, on a toujours plaisir à replonger dans de nouvelles aventures, tout d’abord car à chaque fois on a une écriture ultra active. Avec Magnus Chase, on ne change pas de rythme: on va d’action en actions.

Et toujours autant de plaisir également à en découvrir plus sur la mythologie nordique dont on connait peu finalement face à d’autres mythologies, un peu stars des cours de latin ou de grec!

Ce que j’apprécie également énormément chez Rick Riordan, c’est qu’il ne se met aucune limite à l’imagination de ses univers et parvient à passer par ce biais bien des messages de tolérance: si dans le premier temps, on découvre un héros loin d’avoir une vie dorée puisqu’il est SDF avant de devenir einherji, en plus d’avoir un compagnon sourd-muet, dans cet opus, il nous permet de découvrir un peu plus la religion musulmane ou de nous mettre dans la peau d’un personnage transgenre à travers les deux filles de Loki.

La seule petite déception pour moi serait que l’action est vraiment privilégiée en éclipsant une petite romance qui ferait du bien!

En bref: Ce deuxième tome de la séquence nordique des mythologies made in Rick Riordan ne m’a pas déçue car il reste très fidèle à ce qui fait le succès de cet auteur: de l’action, de l’humour, des personnages très attachants qui ne se mettent pas de barrière, des histoires de mythologies faites de manière très ludique…

En plus, j’apprécie que ce soit une trilogie et ai hâte de connaître le Ragnarok – ou non!

Points forts: La diversité des personnages – l’action –  la mythologie

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Bilan de Mai 2018 | Langue de chat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s