Samedi Mangas #4

 

20180512_155836

Et dites, amis bibliovores en tout sens, vous ne trouvez pas que ça fait un bon bout de temps que l’on a pas parlé « Mangas » ici? Et bien, ce temps est enfin (re)venu!!

Je vais vous parler de deux mangas découverts (il y a un petit bout de temps déjà, mais pardonnez-moi, j’ai déjà fait mon mea culpa sur ma lenteur de mes chroniques mangas ^^’) mais avant tout, j’aimerais si vous me le permettez, sortir un peu du cadre des nouveautés pour revenir sur une fin de série:

Vous n’êtes sûrement pas sans ignorer que le troisième et dernier tome de Timeless Romance par Maître Saki Aikawa est sorti courant avril. Si je ne l’ignorais pas non plus, en revanche, je n’étais point au fait qu’il s’agissait là de l’ultime opus…

Alors, comme je vous l’ai déjà dit je pense, Saki Aikawa est bien l’une de mes mangakas préférées, pour moi, peut-être parmi les hautes déesses du Panthéon du Manga. Je n’ai jamais jusqu’à aujourd’hui été déçue par cette auteure… je dis jusqu’à aujourd’hui… Malheureusement, c’est bel et bien arrivé… jusque là, à travers les deux tomes précédents, j’aimais beaucoup cette histoire qui sortait un peu de la zone de confort de l’auteure en tentant un univers totalement fantastique… c’est pour cela que j’ai été encore plus choquée par ce dénouement: déjà selon moi, nous sommes repassés à une simple romance, et qui plus est, l’histoire est devenue dans certains passages quelque peu incohérente, avec comme un goût d’inabouti et beaucoup (trop) d’ellipses… c’est cela que je reproche à cette fin: comme s’il fallait terminer le plus vite possible et qu’on n’aurait alors tout bonnement laissé tomber… C’est bien dommage! Mais bon… pour finir, Saki Aikawa n’a pas perdu tout mon amour puisque la suite de Be-twin you & me quant à elle, vaut le coup d’œil 😉

En parlant d’autres séries qui me captivent à travers chaque tome et méritent vraiment le coup d’œil, voici:

love-in-progress-1-soleil

 

  • Love in progress

Titre VO: Hinadori no Waltz

Auteur: Mika Satonaka

Éditeur: Soleil

Nb de tomes: 05 / 08 (série en cours)

Genre: Shôjô

Histoire: Lorsqu’on entre en contact pour la première fois de sa vie avec des garçons à l’âge de 15 ans, ça fait bizarre… L’amour est en marche pour Hinako !
Hinako n’a jamais été très douée avec les garçons et a toujours fréquenté des écoles pour filles. C’est pourquoi aujourd’hui, alors qu’elle s’apprête à débuter sa nouvelle vie de lycéenne dans un établissement qui ne compte que quatre filles, elle est un peu nerveuse… En classe, elle se retrouve assise à coté de Mizuki, un garçon très taquin, et quant au délégué, Shun, il ne cesse de lui lancer des regards de mépris… Comment doit-elle interpréter le comportement de ces garçons ?

Note: **** – C’est la première série que je découvre de cette mangaka et je dois dire qu’elle est très prometteuse! Même si le scénario peut sembler déjà vu, elle parvient à y amener sa patte et bien que l’on ait une héroïne qui reste très naïve et qui demande protection et soin, les deux garçons qui gravitent autour d’elle font tout le piment de cette histoire, avec des caractères certes opposés mais intéressants autant l’un que l’autre. J’ai vraiment hâte de connaître la destinée de ces jeunes gens!

love-beloved-leave-1-kana

  • Love, be loved, leave, be left

Titre VO: Omoi, Omoware, Furi, Furare

Auteur: Io Sakisaka

Éditeur: Kana

Nb de tomes: 06 / 08 (série en cours)

Genre: Shôjô

Histoire: Yuna et Akari se rencontrent sur un quai de gare. Sans s’être jamais croisées auparavant, elles s’aperçoivent que, en plus d’habiter dans le même immeuble, elles fréquentent le même lycée ! C’est le début d’une amitié entre deux filles que tout oppose ; si Yuna est une fille rêveuse et romantique, Akari se veut plus réaliste quant aux relations amoureuses. Et les choses évoluent quand Yuna tombe sous le charme de Rio, le demi-frère d’Akari, et que cette dernière s’éprend de l’ami d’enfance de Yuna, Kazuomi. Leur vision respective de l’amour va être mise à rude épreuve…

Note: ***** – Je vous présente une autre divinité mangakesque selon moi: Io Sakisaka! C’est une déesse des histoires d’amour et celle-ci, comme Blue Spring Ride et Strobe Edge, ne fait pas exception: le scénario est purement et simplement addictif et nous permet de confronté non pas deux mais quatre manières différentes de concevoir l’amour. Je bave devant chaque nouveau chapitre et en ayant fini récemment le sixième tome, je puis dire que je suis comme une toxico en manque!

 

Mes amis manga-fanatiques, on se dit sayonara et à bientôt (peut-être le mois prochain…) pour un nouveau rendez-vous #SamediMangas? En attendant, dites, dites, vous bouquiner quoi vous? Bonne lecture en tout cas 😉

tumblr_nxigf6myrS1tvyk2ao1_500

 

 

Publicités

2 commentaires

  1. lire en bulles · mai 13, 2018

    Oooooh, la fin de Timeless Romance ne tient pas la route? Mince… j’aime pas quand ça arrive…

    Sinon Love Be Loved, je preeeeeeeeends mon teeeeeeeeeemps, parce qu’après il va falloir attendre quelques mois pour un nouveau tome^^’
    Je me note Love in Progress.

    J'aime

    • Chikachou · mai 21, 2018

      Eeeet non… enfin, c’est ce que j’en ai pensé… moi aussi ça m’a vachement frustrée!

      Pour Love, be loved claiiirement, c’est quoi c’est délais de malade! Il me faut le tome 7 genre tout de suite maintenant 😀

      Love in progress est à la fois mignon et addictif: ça devrait matcher aussi avec tes goûts 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s