Les 100, tome 4: Rébellion

les-100,-tome-4---rebellion-862290

Auteur: Kass Morgan

Éditeur: Collection R

Année d’édition: 2017

Genre:  Dystopie

Description:

Il y a un mois, les capsules rapatriant les derniers colons sur Terre atterrissaient en catastrophe. Les 100 originels, autrefois considérés comme des criminels, sont à présent des leaders respectés. L’heure devrait être à la célébration de l’alliance avec les Nés-Terre, mais une nouvelle menace ne tarde pas à apparaître : une secte d’illuminés s’est mis en tête de « soigner » la planète en guerre… en éliminant toute vie à sa surface.

Après qu’une vingtaine de leurs amis sont capturés, Clarke part à leur recherche, certaine de pouvoir s’entendre avec les fanatiques. Bellamy, lui, a une autre approche en tête : il ne laissera rien – ni personne – l’empêcher de sauver ceux qu’il aime. Captifs et craignant pour leur vie, Glass succombe peu à peu au charme du message hypnotique de la secte tandis que Wells doit trouver en lui les ressources nécessaires pour redevenir le chef qu’il était. Si les secours tardent à arriver, les jeunes prisonniers vont devoir subir un sort bien pire que tout ce qu’ils auraient pu imaginer.

Les 100 vont devoir mettre leurs querelles de côté et s’unir face à l’ennemi s’ils souhaitent un jour être vraiment chez eux sur Terre.

Avis:

Fan de la série, c’est venu pour moi comme une évidence d’adorer la trilogie qui en était l’inspiration, et ceci bien avant de découvrir que cette trilogie n’en était pas une mais une tetralogie…

Comme la précédente conclusion me convenait, j’avoue avoir mis un temps certain avant d’extraire ce quatrième tome de ma P.A.L. Peut-être une appréhension ? Et je suis navrée de dire qu’elle s’est un peu justifiée au cours de ma lecture…

Pas qu’elle ait été mauvaise… Juste moins bonne selon moi par rapport aux sentiments élevés que m’avait laissés les trois précédents opus… Cela a même été un dilemme lorsque j’ai dû placer Rébellion avec le reste de la série dans la liste de diamant, tellement cela me paraissait un peu… surestimé…

Au final, est-ce que ce tome n’est pas celui de trop ? Mais je comprends aussi Kass Morgan qui voulait mener beaucoup plus loin la relation entre ses personnages qu’elle nous avait déjà fait beaucoup aimer. Ici, ils restent tous hyper attachants, certains même parvenant à se racheter des conduites!

J’ai juste eu cette impression que tout était devenu un peu poussif. Soyons clair! Le rythme est toujours là: il n’y a pas un seul chapitre sans action! C’est vraiment du côté relationnel que pour moi le bas blesse: comme si on voulait à tout prix ne pas laisser une certaine routine s’installer… Et cela donne pas mal de « chamailleries » ou du moins un niveau de dialogue qui manque parfois de maturité voire de cohérence malheureusement.

En bref: Je suis malheureusement très embêtée d’avoir beaucoup moins aimé ce tome que les trois précédents qui étaient parmi mes petites pépites. Ici, toujours autant d’action et de scénarios à rebondissements, mais peut-être des personnages qui auraient mérité qu’on les laisse à une retraite des « badasseries » bien méritée. N’empêche, cela m’a donné envie de me replonger dans la série!

Points forts: L’action – le scénario

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Bilan de Mai 2018 | Langue de chat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s