Sur le fil

dare-to-fall-1053861

Auteur: Estelle Maskame

Éditeur: PKJ

Année d’édition: 2018

Genre:  Romance, Tranche-de-vie

Description:

MacKenzie Rivers avait tout pour elle : des amis formidables, de bonnes notes et, cerise sur le gâteau, le beau Jaden Hunter qui craquait pour elle. Mais tout s’est écroulé lorsqu’une tragédie a frappé la famille Hunter. Désarmée face à la souffrance de ceux qu’elle aime, MacKenzie ne voit qu’une solution : fuir. Cependant ses sentiments pour Jaden ne tardent pas à la rattraper…

Avis:

Aaaah quel bonheur de retrouver la plume d’Estelle Maskame!! Et pour le plus grand bien qui plus est!

Ce nouveau roman est un objet magnifique, et je ne parle pas que de sa couverture aux superbes couleurs… Magnifique dans sa simplicité comme dans sa tendresse! C’est vraiment étonnant de constater qu’encore une fois, l’auteure parvient à nous livrer sa nouvelle histoire avec fluidité et spontanéité. Tout est dit si simplement mais si fort: il y a une sorte de résonance qui se crée en nous!

En fait, je crois que cela va bien au-delà d’une immersion dans le scénario de Sur le fil: on navigue entre les lignes de manière tout à fait naturelle sans se poser de questions, sinon celle de comment contenir le flux d’émotions qui nous atteint. C’est en cela que l’écriture d’Estelle Maskame est toujours, voire même plus, aussi incroyable que dans les DIMILY, justifiant une fois encore l’addictivité ressentie tout au long de ma lecture!

Et si cette force du scénario s’infiltre aussi aisément dans nos esprits, c’est parce qu’il est porté par de très bons personnages: ce sont ces derniers qui servent à transmettre tous les messages forts de ce roman! Ce ne sont pas des personnages stéréotypés, au contraire, ils sont loin d’être parfaits mais composent parfaitement avec leurs faiblesses, ce qui les rend très touchants. Ils colorent même cette histoire d’une forme de maturité. Le seul petit bémol que j’y verrai, et encore ce n’en est pas vraiment un… ce serait l’importance accordée à la tenue de chaque protagoniste comme si on était en placement de produits hahaha…

En bref: Déjà très bonne dans DIMILY, l’écriture d’Estelle Maskame s’est selon moi, encore améliorée, en gagnant à la fois en profondeur comme en maturité, tout en conservant cette plume très naturelle. C’est celle-là même qui nous parle à tous en rendant la lecture plus qu’immersive et addictive, sans compter sur des personnages avec des passifs douloureux très attachants et dont on a plaisir à suivre les interactions! Seule question restante: y a-t-il une suite à Sur le fil ?

Points forts: L’écriture très immersive et empathique – l’addictivité – les personnages touchants.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s