The Distance Between Us (VO)

the-distance-between-us-3618552

Auteur: Kasie West

Éditeur: Harper Teen

Année d’édition: 2013

Genre:  Romance

Description:

Money can’t buy a good first impression.

Seventeen-year-old Caymen Meyers learned early that the rich are not to be trusted. And after years of studying them from behind the cash register of her mom’s porcelain-doll shop, she has seen nothing to prove otherwise. Enter Xander Spence—he’s tall, handsome, and oozing rich. Despite his charming ways and the fact that he seems to be one of the first people who actually gets her, she’s smart enough to know his interest won’t last. Because if there’s one thing she’s learned from her mother’s warnings, it’s that the rich have a short attention span. But just when Xander’s loyalty and attentiveness are about to convince Caymen that being rich isn’t a character flaw, she finds out that money is a much bigger part of their relationship than she’d ever realized. With so many obstacles standing in their way, can she close the distance between them?

Traduction:

L’argent ne fait pas une prière bonne impression.

Caymen Meyers, 17 ans, a appris très tôt qu’on ne peut pas faire confiance aux riches. Et après des années à les étudier derrière la caisse du magasin de poupées en porcelaine de sa mère, elle n’a rien trouvé qui puisse prouver le contraire. C’est là qu’arrive Xander Spence – il est grand, mignon et il pue l’argent. Malgré son charme et le fait qu’il semble être l’un des premiers à vraiment la comprendre, elle sait bien que son attention ne va pas durer. Parce que s’il y a bien quelque chose qu’elle a retenu des recommandations de sa mère, c’est que les riches ont un temps limité de concentration. Mais juste au moment où la gentillesse et les attentions de Xander allaient convaincre Caymen que l’habit ne faisait pas le moine, elle découvre que l’argent fait bien plus partie de leur relation qu’elle ne l’avait réalisé. Avec autant d’obstacles sur leur route, pourra-t-elle réduire la distance qui les sépare?

Avis:

Et encore mieux dans sa langue originale! Après tout, cela permet de vraiment profiter par exemple de l’humour de l’auteure, qui maîtrise à travers ses personnages bien sûr, le sarcasme à un niveau ++. C’est aussi cette ironie bien dosée qui pimente ici et là la plume fluide de Kasie West, qui rend cette histoire difficile à lâcher une seconde!

Et je comprends tout à fait son mari comme dit dans les remerciements, qui considère The distance between us comme l’un de ses préférés parmi les écrits de sa femme: c’est également un des miens, talonnant de près The fill-in boyfriend.

Après, on voit bien le point commun entre toutes: la qualité qu’elle met à nous proposer des personnages forts, qui restent longtemps en tête, et Caymen – bon, le prénom est un peu étrange ^^’ – ne fait pas exception.

Encore une fois, on s’attache de suite à notre héroïne, ainsi qu’aux autres protagonistes gravitant autour d’elle: on a plaisir à retrouver plus près encore Skye par exemple déjà côtoyée dans On the fence, et Xander est lui aussi plus que charmant malgré son passif d’arrogance… Même les « rock-stars » sont attachantes…

En fait, Kasie West a utilisé une drôle de stratégie sur nous: elle a poussé un peu vers les clichés extrême de pauvreté ou de richesse ses différents personnages pour qu’ils nous interpellent, nous forcent à nous positionner en faveur des uns ou des autres, nous ouvrent les yeux sur les contradictions de ces clichés, nous donnent envie d’en connaître plus… Et finalement, nous fassent passer une très bonne morale sur les choses importantes de la vie, bien éloignées des préoccupations financières.

En bref: The distance between us est un livre qui sous ses aspects de simple petit romance où les opposés s’attirent, nous délivre une plus grande sagesse… sur l’amour, les différences, la vie et ses écueils… Ce sont à la fois la plume si addictive de Kasie West ainsi que des personnages – même si certains ont le stéréotype qui leur colle à la peau, qui sont plus qu’attachants, qui vous pousseront j’en suis certaine, à vraiment apprécier l’une des meilleures romances de l’auteure.

Points forts: L’addictivité – les personnages

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s