Viens, on s’aime

51Bg0rsuYbL

Auteur: Morgane Moncomble

Éditeur: Hugo New Romance – poche

Année d’édition: 2018

Genre:  New romance

Description:

Beaucoup s’accordent à dire que l’amitié fille-garçon n’existe pas, débat qui continue de faire couler beaucoup d’encre. Et pour cause ! Dès que Loan et Violette se sont rencontrés, ça a été un véritable coup de foudre platonique. À cette époque, Loan était en couple avec Lucie depuis quatre ans, si bien qu’il n’avait d’yeux que pour elle.

Mais seulement un an plus tard, beaucoup de choses ont changées : Loan est un homme abattu depuis que sa petite-amie l’a quitté. Quant à Violette, elle commence tout juste une idylle avec le beau Clément, un étudiant en école de commerce qui ne la laisse pas indifférente – chose que Loan se surprend à détester.

Alors quand sa meilleure amie, encore vierge, le supplie de la dépuceler avant de passer à l’acte avec Clément, il hésite. La proposition de Violette sent la mauvaise idée à plein nez… mais après tout, il ne s’agit que d’une fois. Rien qu’une.

Pas vrai ?

Avis: 

Je suis sous le charme de Morgane Moncomble.

La faute à son écriture addictive! Je le sais, j’ai reconnu tous les symptômes! Il y a eu d’abord cette volonté de lire le livre précurseur au spin-off qu’est Aime-moi, je te fuis, volonté on ne peut plus pressante, mais aussi ce besoin de relire tout le temps des passages pour continuer à être imprégnée de sa plume magique, si bien que la chute est venue irrémédiablement lorsque j’ai voulu relire les passages en commun et que je me suis retrouvée à relire intégralement Aime-moi, je te fuis

Donc oui, je pense être clairement accro à l’univers créé par cette auteure! Et même si je dois avouer avoir une légère préférence pour son spin-off, Viens, on s’aime a été également une excellente lecture pour moi. Il a été simplement moins direct…

Car oui, en plus d’avoir un style bien rythmé et plein d’humour, l’auteure possède aussi le talent de nous faire mariner. Et même moi qui veut croire en l’amitié fille garçon (mais sachant ce que je savais… oui peut-être que l’ordre de lecture importait finalement…), j’ai été morte d’impatience pendant tous ces longs chapitres où Loan et Violette diffusaient très naïvement toute cette tension sexuelle. Ce sont de sacrés ces deux protagonistes! Bien sûr, je les ai adorés mais tout de même…

Pour Loan, évidemment il était fantasmagorique mais un sauveur en uniforme avec le tempérament le plus gentleman possible, qui pourrait résister à cela? Et pourtant… on a comme une petite envie de le bousculer un peu! Zoé qui l’appelle Papi Loan pense sûrement la même chose!

Violette quant à elle provoque en nous des instincts maternels puissants (qu’elle mérite bien vu la mère qu’elle se paie). On ne peut pas la détester et son tempérament mi-surangoissée mi-coquine timide la rend choupi et à croquer!

Après, j’envoie ma beuglante pour Zoé et Jason: heureusement qu’il y a eu un spin-off génialissime! Ici, on ne leur fait pas honneur alors qu’ils sont géniaux de chez géniaux parce que là, c’est juste une méga chieuse et un gros pervers! Mais bon, Morgane Moncomble s’est parfaitement rattrapée, n’en parlons plus!

 

En bref:Pour moi, ne faisant pas les choses dans l’ordre, lire Viens, on s’aime était l’occasion d’approfondir l’histoire des Violan. Alors… même si je reste pour mon #GloireAuxZason… ces personnages étaient également géniaux à suivre dans leur découverte touchante et très patiente (/longue pour les impatients) de la profondeur de leurs sentiments, leur découverte des sens mais aussi de leur découverte de l’autre avec tout ce qui peut faire la noirceur d’un passé. VOSA était donc également une réussite dans laquelle Morgane Moncomble m’a régalée en seulement deux jours!

Les points forts: La mignonnerie et la fraîcheur des deux protagonistes – l’écriture addictive

Publicités

6 commentaires

  1. Rowenabookine · décembre 21

    Mon coup de cœur de l’année dernière.

    J'aime

  2. Pingback: Bilan de Décembre 2018 | Langue de chat
  3. Pingback: Bilan livresque 2018 | Langue de chat
  4. Pingback: Bilan d’Août 2019 | Langue de chat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s