Une braise sous la cendre, tome 3: Le prix du sang

une-braise-sous-la-cendre-tome-3-le-prix-du-sang-1128505

Auteur: Sabaa Tahir

Éditeur: PKJ

Année d’édition: 2018

Genre:  Dystopie, Fantastique

Description: 

« LA DOULEUR EST UN CHOIX. SUCCOMBES-Y ET TU ÉCHOUERAS.

DÉFIE-LA ET TU TRIOMPHERAS. »

Helene Aquilla, la Pie de sang, est assaillie de toute part, elle doit protéger les habitants de l’Empire contre les forces du mal et déjouer les plans de la Commandante. Au même moment, à l’est, Laia cherche à éliminer le terrible Semeur de Nuit et reçoit des menaces inattendues de la part de ses alliés. Quant à Elias Veturius, quelque part entre le monde des morts et celui des vivants, il rejoint les Attrapeurs d’Âmes, sacrifiant sa liberté et son humanité.

Au sein de l’Empire et au-delà, la guerre est imminente…

Avis:

Je ne sais pas si c’est dû à la présence de l’auteure et de sa plus grande fan dans ma timeline, mais je peux vous dire que des échos d’impatience autour de ce troisième tome étaient diffusés à la ronde depuis un sacré bout de temps. Cela ne me donnait donc qu’une hâte: pouvoir moi aussi découvrir quel châtiment funeste Sabaa Tahir réservait encore à ses héros formidables que sont Elias et Laia!

Je vous l’accorde: il m’a fallu un petit temps de transition pour me remettre dans l’histoire, la lecture du deuxième tome datant de nombreuses lunes… Mais une fois bien rétabli tout le monde dans leurs nouveaux rôle et fonctions, le même plaisir de lecture est revenu, même s’il était cette fois moins compulsif et plutôt prêt à recevoir calmement sa petite tonne de révélations.

En matière de dénouements scénaristiques – partiels bien entendu, sinon la tétralogie n’aurait plus d’intérêt, je n’ai pas été déçue! L’auteure parvient à nous apporter d’intenses lumières sur son scénario qui se dévoile comme savoureusement complexe. Elle parvient à nous retourner totalement l’esprit, nous laissant à essayer vainement de discerner le bien du mal!

Et dans ce but, Sabaa n’hésite pas à sortir la grosse artillerie niveau personnages. Il y a déjà nos fameux protagonistes à qui on s’est attaché: on est donc mis au pilori en voyant toutes les misères que l’auteure leur réserve. On découvre aussi de nouveaux venus qui font du bien à l’histoire, tandis que d’anciennes têtes refont surface, changeant radicalement la facette du scénario.

En bref: C’est encore avec brio que Sabaa Tahir a fait évoluer ses trois principaux protagonistes, Elias, Laia et Hélène, à travers un scénario pourtant si sombre, mais empreint d’une volonté de dépassement de soi. Si l’intrigue reste brillamment complexe, ce tome est celui des révélations qui nous scotchent tout en nous laissant très pensifs sur l’avenir funeste que réserve l’auteure à tout son petit monde. Cet opus est encore très savoureux et un plaisir à lire: il donne hâte d’enfin connaître un dénouement final qui promet du grand!

Points forts: L’intrigue travaillée et ingénieuse – l’action souvent renouvelée

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s