Mission Séduction

mission-seduction-1132671

Auteur: Laurène Reussard

Éditeur: Hachette

Année d’édition: 2019

Genre:  Romance, Tranche de vie

Description:

Quel est le comble pour un agent en séduction ? Qu’il craque pour sa cible !

Quel est le comble pour un Roméo ? Que sa Juliette, loin de l’attendre au balcon, soit aussi douce qu’un buisson plein d’épines !

Roméo, 20 ans, est agent en séduction. Principe : aider de jeunes filles en souffrance à retrouver goût au bonheur. Armes : son sourire, sa répartie et son expertise en matière de relations. Règles : personne ne doit souffrir, personne ne doit tomber amoureux. Taux de réussite : 100%.

Sa nouvelle mission représente un défi de taille car Héloïse est une lycéenne rebelle, sarcastique et hautaine. Depuis quelques mois, elle ne laisse personne l’approcher, pas même ses amis. Roméo a beau lui sortir le grand jeu, chacune de ses tentatives pour percer ses défenses se solde par un échec. Mais Roméo n’a pas dit son dernier mot ! Quelque chose chez cette fille aux smokey eyes l’intrigue : et si plutôt qu’une blessure, son attitude masquait de grandes forces ? Qui de l’agent séducteur ou de la cible séduite mène véritablement la danse ?

Avis: 

En lisant le synopsis de cette sortie de début d’année à la mi-décembre, je me suis lancée en l’ajoutant à ma wishlist car Mission Séduction semblait avoir tout de la romance mignonne et sympathique que j’apprécie. À la fin de ma lecture, je me dis que je n’aurais pas pu plus me tromper: ce livre n’a rien ni d’une romance mignonne ni d’une banale histoire adolescente.

Non, l’auteure y a mis bien plus! Non, le sujet de ce livre est bien plus sombre qu’une histoire d’amour et de séduction: ces deux points passent en arrière-plan d’un scénario qui touche au problème du harcèlement scolaire. Je pense également que l’auteure devait particulièrement apprécier ses cours de philosophie à qui elle fait la part belle afin d’appuyer tout au long du récit ses engagements.

Et l’histoire est ainsi remplie de propos justes, même si j’avoue ne pas avoir compris tous les choix d’Héloïse et que certains épisodes de « résolution » du nœud de l’intrigue m’apparaissaient parfois trop simples ou trop excentriques/extrêmes. Mais mis à part ce rôle d’agent séduction qui ne doit pas être reconnu par l’URSSAF, l’histoire se tient bien!

Et je crois que le roman doit sa cohérence dans la force que Laurène Reussard a mis dans ses personnages! On peut dire ce que l’on veut d’Héloïse, sans pourtant corroborer sa réputation puisque nous sommes allés dans ses pensées intimes, mais nous avons affaire à une héroïne au tempérament solide. Romeo aussi donne envie d’être mieux connu. Bon, ces deux protagonistes gardent tout de même une petite naïveté adolescente qui a empêché 100 % d’empathie de ma part…

 

En bref: La malédiction des lectures déplaisantes du début d’année semble ne pas m’avoir touchée en 2019 puisque j’ai trouvé que Mission Séduction était une histoire intéressante! Sous ses abords de romance au jeu de séduction troublant, le roman aborde des sujets plus sombres tels que le harcèlement scolaire ou autres réflexions (assez « philosophiques ») sur la réputation et l’image. Malgré des personnages qui ne font pas intégralement l’unanimité, j’ai apprécié cette lecture qui sans être moralisatrice, nous apporte un vrai fond de réflexion… Attention toutefois à la fin un peu… abracadabrantesque…?

Les points forts: Le fond sérieux et travaillé de l’histoire – l’écriture fluide et addictive

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Bilan de Janvier 2019 | Langue de chat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s