Où que tu sois, tome 1: Je t’entendrai

ou-que-tu-sois-tome-1-je-t-entendrai-1133419

Auteur: Danielle Guisiano

Éditeur: Hugo Roman Poche

Année d’édition: 2019

Genre:  New Romance, Tranche de vie

Description:

Zoé et Angel ne se connaissent pas. Ils ne se sont jamais rencontrés. Pourtant, lorsqu’il est victime d’un accident de moto, grièvement blessé et sans possibilité d’être identifié, Zoé ne va pas hésiter à le veiller pendant son coma.

Elle ignore la raison qui la pousse à le faire ni si cela a un sens. Elle ne sait pas non plus, s’il l’entend, où qu’il soit.

Elle devient ainsi le seul point de repère d’Angel. Son phare dans la nuit.

Il veut rencontrer celle qui est devenue son salut. Elle ne rêve que de découvrir la couleur de ses yeux.

Avis: 

Et bien dis donc , c’est la saison du bad boy en ce moment dans mes lectures! Et celui-ci, en plus, fait bien dans les excès: dur à cuire tatoué, drogues, crimes . . .

Bon, je vous accorde que le tout début de ma lecture n’avait pas été accrocheur… Et c’était malheureusement en grande partie à cause de ce protagoniste masculin. Je pense qu’au début, il était « trop » pour moi, de son propre aveu, c’était un connard, ce qui ne faisait pas monter l’attractivité…

Et puis soudain, je suis entrée totalement dans l’histoire, j’avais même hâte de reprendre lorsque j’étais forcée de stopper ma lecture!

Et finalement, ce regain est tout d’abord du au personnage de Zoé: notre attachement à cette héroïne se fait tout naturellement. Bien que jeune et naïve sur certains points, elle possède en elle le courage d’une lionne face à une vie qui ne lui a pas fait de cadeaux!

Et d’un autre côté, nous avons « Angel » que Zoé est parvenue à me faire tolérer car après tout, il apporte également son lot à l’histoire: d’une part, il nous fait ressentir de la compassion pour son histoire, et d’autre part, c’est également lui qui apporte toute la sensualité de ce roman.

L’autre point très positif de cette histoire, c’est toute cette énergie qu’a réussi à nous transmettre Daniel Guisiano à travers sa plume: pour un livre qui parle de coma, on n’a jamais vu tel dynamisme! L’auteure, en entremêlant de très courts chapitres aux points de vue diversifiés, réussit à conserver intacte l’action et à apporter même un certain suspense.

Et tout ceci est fait sous le couvert d’une plume très mature (parfois même muy caliente) qui fait réfléchir autant qu’elle divertit!

 

En bref: Ce roman certes court, se dévore à pleine vitesse! Même si les personnages ne peuvent plaire à tout le monde (non, ça va mieux avec « Angel »…^^’), l’auteure les met en scène dans une très jolie romance bien construite mais aussi aux aspects très matures et réalistes. Car l’amour n’est pas toujours tout rose et la vie peut nous faire payer nos excès (Hein « Angel »?). La fin un brin haletante, plus que le commencement, m’a convaincue de voir la suite (et fin?) de l’histoire entre Zoé et « Angel » dans le deuxième opus!

Les points forts: La plume addictive de l’auteure – l’aura de Zoé

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Bilan de Janvier 2019 | Langue de chat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s