Will you play?

will-you-play-1175817

Auteur: Alicia Garnier

Éditeur: H&

Année d’édition: 2019

Genre:  New romance

Description:

Les règles sont faites pour être brisées…

Alors que sa carrière de galeriste démarre à peine, Dawn rencontre l’homme idéal. Celui qui va l’aimer, la faire se sentir unique et combler toutes ses attentes. Sauf qu’en trouvant l’amour, elle a l’impression d’avoir perdu Garrett, son meilleur ami. Celui qui a grandi à ses côtés, qui partageait avec elle le goût du danger, des paris insensés, et qui apportait le brin de folie qui donnait du sens à sa vie…

Garrett n’en revient pas. Dawn en couple ? Avec ce type ? Monsieur Parfait a beau cocher toutes les cases, il n’a pas la moindre idée du diamant brut qu’est sa meilleure amie… Mais si Dawn ne voit pas que ce type est fade et banal, que peut-il y faire ? Rien. À part trouver, lui aussi, une copine. De préférence une qui causera à Dawn la même peine que celle qu’il ressent… Car tout ça n’est qu’un jeu, non ?

Avis:

Je l’avoue, assez honteusement, avant de découvrir Will you play?, je ne connaissais pas Alicia Garnier, son côté auteur comme son côté booktubeuse, même si j’avais entraperçu Moody plusieurs fois dans ma timeline Twitter…

C’est donc le résumé de son roman qui m’a attirée, et en particulier l’intrigue à base de meilleurs amis qui est à chaque fois pour moi un aimant. Et bien, ce fut une rencontre avec l’auteure plutôt sympathique!

Et si j’ai tant apprécié ma lecture, c’est avant tout grâce à cette écriture addictive: c’est un livre qui se dévore en très peu de temps et qui a de tout temps un petit « gros » goût de reviens-y, si bien qu’il est difficile de le poser. C’est ici par contre que je poserai mon seul et unique petit bémol… sur parfois un petit manque de… je ne sais pas bien… spontanéité ou naturel… dans les dialogues principalement… Ceux-ci démontrent de très bonnes qualités littéraires mais malheureusement abaissent un peu le rythme en donnant des accents de poésie à des discours qui ne le méritaient pas forcément… Mais ceci est surtout flagrant dans les dialogues car les voix intérieures de Dawn et de Garrett sont plus que fluides et limpides, et on a plaisir à tout partager avec eux, des émois amoureux de chacun à la moindre petite pensée cochonne ;). Pour le coup, Alicia Garnier a réussi à rendre le point de vue interne totalement imprégnant: c’est déjà parce qu’elle a planté un décor convaincant, et non la pâle copie francisée d’un modèle américain (le risque parfois quand on place l’intrigue loin de son pays de naissance…), mais aussi c’est en grande partie car elle a su donner une vraie incarnation à ses personnages!

En parlant d’eux, on a tout d’abord deux protagonistes auxquels on s’attache de suite, même si on a souvent envie de les secouer pour leur éviter les pièges de l’histoire dans lesquels ils tombent à chaque fois à pic… On ne préfère pas l’un à l’autre, Garrett et Dawn faisant partie d’un tout, acté dans nos esprits, que l’on l’accepte ou non dans sa globalité avec parfois des petits défauts communs mais aussi un énorme potentiel romantique. Juste un brin dommage qu’ils aient un peu oublié en chemin leur folie d’artistes! Mais, si on a les moindres détails des pensées et actions de nos deux « amis », on peut aussi prendre plaisir à découvrir l’entourage (sauf Claire) et on aurait limite envie de creuser davantage pour certains (ex. Derek)…

Aussi, si l’intrigue parvient à être aussi convaincante, c’est également grâce à cette fin! Sans spoiler, je peux dire que cette dernière répond assez à nos attentes et j’ai aimé que cette petite (car on rentre timidement dans le vif du sujet dans les deux tiers du roman j’ai trouvé, paradoxalement sans tabou…) touche épicée reprenne tout sa force au moment de la conclusion de cette histoire.

En bref: Si vous êtes à la recherche d’une romance addictive, Will you play? peut tout à fait vous combler car cette lecture a été pour moi l’occasion d’une rencontre fort sympathique avec l’auteure, que je ne connaissais pas. Vous pouvez ajouter à cela des personnages attachants dont on a vraiment plaisir à suivre le cheminement intérieur et à découvrir s’ils parviendront à naviguer entre amitié et amour. C’est justement cette amitié fusionnelle qui apporte le piment à cette romance et l’intérêt de toute l’intrigue!

Points forts: L’addictivité – Des personnages attachants et leur « amitié ».

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: Bilan de Mars 2019 | Langue de chat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s