Le jour où tout a basculé

le-jour-ou-tout-a-bascule-1296234
Auteur: Julie Buxbaum
Éditeur: PKJ
Année d’édition: 2020
Genre: Romance, Tranche-de-vie
Description:

Il faut savoir se confronter au passé pour mieux vivre son avenir…

Le 11 septembre 2001, au moment où les avions frappaient les Tours Jumelles, Abbi fêtait son premier anniversaire à la crèche du World Trade Center. La photo qui la montre en train d’être secourue fait la une de tous les journaux. Dès lors, elle devient « Baby Hope » : un véritable symbole d’espoir. Noah, lui, a perdu son père le 11 Septembre. Depuis, il cherche désespérément à savoir comment il a vécu ses derniers instants, convaincu que la réponse se trouve sur le célèbre cliché. Quinze ans plus tard, lorsque Noah s’aperçoit que Baby Hope travaille dans le même camp de vacances que lui, il y voit un signe du destin. Saura-t-il la persuader de se lancer à la découverte des secrets de ce jour où tout a basculé ?


Avis:

Depuis que j’ai découvert Julie Buxbaum avec Trois de tes secrets, la meilleure romance ever, je suis totalement et irrémédiablement accro à la plume de cette brillante auteure! Du coup, ni une, ni deux, dès son annonce, Le jour où tout a basculé a sauté directement dans ma Wishlist!

Pourtant, je me doutais que la donne ne serait pas forcément la même avec celui-ci, car nous n’allions pas avoir affaire à une simple romance, genre où pourtant l’auteure excelle, surélevant chaque fois la simple question de l’amour. Ici, en plus, l’auteure s’attaquait à un sujet grave et encore douloureux pour beaucoup d’Américains, nous offrant alors un témoignage certes fictionnel mais poignant de deux êtres touchés par ce drame du 11 septembre 2001.

C’est là où se situe la première réussite de Julie Buxbaum: nous installer dans la vie de ces deux adolescents avec un tel naturel et créant ainsi d’emblée une empathie. Ayant vécu à distance les événements du 11 septembre mais côtoyant chaque jour des victimes du terrorisme, on se prend facilement d’attachement pour Abbi et Noah qui ne sont juste finalement que des jeunes tentant d’évoluer malgré un passé à l’échelle nationale beaucoup trop lourd pour eux. En les découvrant ainsi aussi intimement jusque dans leurs batailles intérieures, il était évident qu’on les aimerait! Et on s’attache donc à ce qu’il trouve le chemin vers la vie normale qu’on leur souhaite, en commençant par trouver l’amour et leur histoire faite finalement de beaucoup de premières fois est très mignonne et faite pour attirer l’addictivité du lecteur.

Bon, je dois confesser que même si ma lecture ne m’a pas ennuyée une seconde et que j’étais à fond dans l’histoire que j’ai terminée assez rapidement (plus vite que je ne me suis mise à ma chronique!), je n’y ai tout de même pas trouvé la même addictivité que dans les autres romans de l’auteure… Il y avait déjà peut-être un peu moins de suspense dans l’histoire d’amour, ce qui peut être pris positivement comme la prédestinée entre deux êtres!

En bref: C’est un roman qu’il fallait oser faire comme la première blague sur le 11 septembre car il s’attaque à des blessures qui ne sont pas encore cicatrisées pour certains. Et Julie Buxbaum a encore brillé dans l’exercice en prêtant la justesse de sa plume à une histoire où se mêlent la fraîcheur d’une romance adolescente et la bataille de deux jeunes personnages contre les fantômes du passé. Il n’y a pas, l’histoire est très touchante et nous accroche dans sa vérité fictionnelle! Tout nous semble proche et on s’intègre naturellement à l’histoire! La seule chose qui m’éloignerait serait un petit sentiment de prévisibilité et aussi, un petit malaise dû je pense à une micro faille culturelle: j’ai honte mais… je n’ai pas trouvé Noah très drôle…

Points forts: La justesse de la plume pour traiter un sujet grave et encore frais – l’empathie pour ses personnages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s